18/07/2014

Une belle Côte - Recette brownies

Comme promis voici un petit récap de notre week-end printanier sur les côtes picardes. Vous y trouverez images et bonnes adresses pour planifier votre futur séjour, ou juste vous donner envie, de venir découvrir par vous mêmes ces quelques coins bien sympathiques...


On débute avec Saint-Valery-sur-Somme, le port le plus au sud de la baie, ancien village de pêcheurs. C'est une très belle ville qui se visite a pied : ancien centre médiéval, port, jetée, de quoi faire de belles ballades.


Chargée d'histoire (au XVe s. Jeanne d'Arc passa cette porte en tant que prisonnière des anglais, qui la menaient a Rouen pour être brulée), St Valery a aussi accueillie de nombreux artistes, peintres et écrivains : Degas, Boudin, Hugo et Colette entre autres.

Pour le coté pratique, je vous conseille de vous garer au parking rue Saint Pierre (absolument toutes les places du centre sont payantes) et de descendre jusqu'à la rue des corderies, là vous trouverez un escalier qui vous mènera jusqu'à la rue des moulins (dite rue des pécheurs, aux jolies façades colorées et fleuries).
Nous avons passé la nuit au calme, dans une chambre d'hôte à tout juste 5km de là, tenue par un charmant petit couple de retraités : les iris de la baie de somme.

Coté activité qui vaut le détour, impossible de passer à coté d'un petit voyage en train avec les chemins de fer de la Baie de Somme. Les locomotives à vapeur du début du 20e siècle, mènent les voyageurs de Cayeux au Crotoy (comptez quand même 1h entre St Valery et Le Crotoy). Banquettes en bois, coup de sifflet et tenue de cheminot d'époque, on remonte le temps à bord de ce petit train touristique, les infos ici

Pour ce qui est des restaurants, nous n'en avons fait qu'un, et il n'est pas sur St Valery, mais à la pointe de Cayeux sur mer, au lieu dit le Hourdel. Un très bon rapport qualité/prix pour ce restaurant aux spécialités de poissons (je crois que je n'en ai jamais autant mangé en 3 jours, c'est ma maman qui va être contente ^^) situé au calme dans un petit port de pêche, loin des touristes : le parc aux huitres.

Le Crotoy, situé au nord de la Baie, nous a moins enchanté que St Valery, mais c'est peut-être parce qu'il a plu pas mal pendant notre visite ^^
Pour info, la baie de Somme fait partie du club très fermé des 30 plus belles "Baies du Monde". C'est un lieu de prédilection pour les amoureux de la nature qui peuvent observer les nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs ainsi que les colonies de phoques qui s'y sont installées. 
Cela faisait 2 ans que l'on nous ventait les beautés de la Baie, et nous n'avons pas regretté notre petit séjour, nous y retournerons sans aucun doute.

Comme nous étions déjà prés de la Manche, nous en avons profité pour descendre un peu plus bas, sur la côte d’Albâtre (en référence à la couleur blanche des hautes falaises qui constituent le littoral). Premier arrêt, sur les conseils d'une ancienne axonaise (merci Raph): le bois de Cise.

Ce petit bois naturel, à l'origine sauvage et désert, est devenu une station balnéaire renommée à la Belle Époque. Il a un accès direct à la plage, avec vue sur les falaises, et ses anciennes bâtisses annoncent déjà, l'architecture des villas aux couleurs vives du front de mer de Mers-les-bains :

Sur le front de mer et dans les rues voisines, on peut admirer plus de 600 villas anciennes d'architecture balnéaire formant une mosaïque de styles : anglo-normand, flamand, picard, années 30... Avec l'arrivé du train à la fin du 19e siècle et l'engouement pour les bains de mer, la côte devint très prisée. Les villas construites alors rivalisèrent d'audace décorative à la fois dans les formes et couleurs.
Une très belle ballade à faire en dégustant une gaufre toute chaude !

Nous poursuivons notre voyage, avec un étape nocturne normande, au Moulin Fleuri du Petit Appeville. On se croirait dans un conte des frères Grimm, se demandant si Blanche Neige ne va pas sortir de derrière la bâtisse, un panier de pomme sous le bras...

Nous n'avons pas pu gouter au petit déjeuner fait maison (une grande partie du domaine ayant subi une inondation), mais si vous recherchez un endroit à la charmante atmosphère campagnarde et bucolique, le moulin est fait pour vous. 

Notre dernière étape, nous a enfin conduit à Etretat, à la découverte des célèbres falaises, avec des points de vues magnifiques sur la côte et les mouettes ^^
Au cas où ça vous intéresse... la chapelle Notre Dame de la Garde (que vous pouvez voir sur la dernière photo, en bas à droite) est à vendre, pour la modique somme de 280 000 €, vous aurez une vue imprenable, après votre petite prière matinale....

Coté repas, rendez-vous au Manoir de la Salamandre, en plein centre d'Etretat pour une très bonne carte au produits 100% bio, ce qui est assez rare dans ces coins touristiques, et mérite donc d'être spécifié ^^ 
En parlant cuisine... ce n'est pas parce que c'est les vacances, qu'il faut ranger le tablier au placard, bien au contraire !

La recette du jour est dans mes carnets depuis des années. Indémodables, inratables, et surtout indispensables à l'heure du goûter, ces brownies ont tout pour plaire. En plus on ne salit qu'un bol, et une cuillère... Vous n’achèterez plus jamais de brownies industriels une fois que vous aurez gouté ceux là !
(attendez quand même un après midi pluvieux ou une chute de température pour allumer le four pendant 1h... c'est mieux).

Recette Brownies chocolat & noix - muffinzlover.blogspot.fr

Brownies
pour environ 20 petites parts

Ingrédients


- 120g de chocolat noir
- 90g de beurre demi-sel
- 200g de sucre
- 90g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 2 gros oeufs
- 80g de noix concassées

Préparation
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes dans un bol adapté (1min à puissance maximum, en remuant à 30sec).
  • Rajouter le sucre, la farine, la levure et les oeufs dans le bol et mélanger à nouveau.
  • Ajouter les noix, mélanger et verser la préparation dans un plat à gratin carré ou rectangulaire (environ 20x25cm), recouvert de papier cuisson. 
  • Mettre au four pendant 40min.
  • Laisser refroidir et découper en carrés. Les brownies se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique. 


Je vous souhaite à tous de bonnes vacances (pour ceux qui en ont) et vous dit à bientôt pour de nouvelles photos de nos détours, cette fois ci dans le Sud de l'hexagone...

2 commentaires:

  1. Superbes photos et beau petit dicton sur l'amour véritable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, la Baie de Somme est une région magnifique qui mérite le détour !

      Supprimer